Le chat botté

De tout et de rien, et beaucoup de recettes

09 octobre 2006

Brownies, tarte citron meringuée, cornes de gazelle, gavottes, macarons : de tout pour faire la fête

DSC_2442a

Dimanche il y avait fête de famille, avec oncles/tantes/cousins/cousines et copains/copines des cousin(e)s. C'était au même endroit que les années précédentes, dans une école et nous nous sommes bien amusés. Le principe est très simple, chaque famille amène de quoi se nourrir et on mets tout ensemble, en buffet. La maman de moi avait bien organisé cela entre moi et mes frères : moi, je devais préparer les desserts, mon frère l'apéritif, et mon autre frère et encore le dernier de mes frères devaient faire je ne sais quoi pendant qu'elle-même avait préparé le "moins" important, c'est à dire la partie entre apéritif et dessert  ;-) .
J'en ai profité, comme d'habitude et aux risques et périls de tous, pour essayer plusieurs nouvelles recettes. Si vous venez manger chez nous, c'est à vos propres risques; car je n'essaie jamais à l'avance si telle ou telle recette fonctionne (Il faut dire que personne ne s'est jamais plaint). Il y a plus de recettes à essayer que de jours dans ma vie (longue j'espère) et je refais rarement deux fois la même chose.
Pour le buffet dessert j'avais préparé :

  • La tarte au citron meringuée de Viktoria
  • Une expérience avec des macarons dont je vous refilerai la version de vendredi, car meilleure que celle de hier.

DSC_24481Les spectaculaires brownies surnaturels de Sandra Avital
250 g    chocolat noir de noir (j' ai pris du Côte d'or)
250 g    beurre   
4    oeufs   
0,5    cc sel   
150 g    sucre   
1    sachet de sucre vanillé   
150 g    sucre de canne 
150 g    farine   
100 g    mi-noisettes mi-amandes

1 Préchauffer le four Th 6 (180°C).
2 Hacher le chocolat en petits morceaux avec un couteau de cuisine et tout jeter dans une casserole. Ajouter le beurre mou et faire fondre le mélange au bain-marie en mélangeant jusqu'à ce que le mélange soit fondu et lisse. Retirer du feu.
3 Dans un saladier, fouetter les oeufs entiers avec le sel et les sucres. Fouetter le mélange puis ajouter le chocolat/beurre fondu.
4 Mélanger avec une cuillère en bois ensuite rajouter la farine en travaillant bien le mélange à la spatule. Rajouter le mélangé amandes-noisettes.
5 Prendre un moule de 30-20-5 cm et le chemiser avec du papier sulfurisé. Verser la préparation dans le moule et faire cuire 40 minutes. Le brownie forme une pellicule très fine et brillante. Sortir du four et attendre le refroidissement complet.
6 Quand le gâteau est à température ambiante, démouler sur une planche et couper en carrés de 5 à 6 cm.

Source : http://sandrakavital.blogspot.com/2006/10/les-brownies-surnaturels.html
Fdx : browniessurnaturels
Bilan : l'alchémiste et moi donnons sans hésiter 5/5 à cette recette "à refaire chaque jour de la semaine" (ses mots)

La tarte au citron meringuée de ViktoriaDSC_2428a

Pâte sablée
100 g    de beurre   
60 g    de sucre glace   
30 g    de poudre d'amandes   
1    jaune d'oeuf   
200 g    de farine   
1    pincée de sel   
Garniture
5    oeufs   
le jus de 5 citrons jaunes   
250 g    de sucre glace   
12,5    cl de crème liquide   
Meringue
3    blancs d'oeufs   
150 g    de sucre glace
quelques gouttes de jus de citron
1 pincée de sel
1 pîncée de levure chimique

Pâte sablée
1 Préchauffer le four à 200°C
2 Tamiser les poudres (séparément).
3 Travailler le beurre en pommade, rajouter le sucre glacé, les amandes en poudre, le jaune d'oeuf, le sel et 2 CS de farine.
4 Quand tout est bien mélangé, ajouter petit à petit le reste de la farine. Faire une boule.
5 Étaler la pâte (attention, très fragile ! ) et la faire cuire 15 minutes avec une garniture dans un moule à tarte
Garniture
1 Battre les oeufs et le sucre dans un saladier. Rajouter le jus de citron et continuer à battre.
2 Quand le mélange est bien homogène, épaissir la préparation dans une casserole à feu doux.
3 Verser la crème sur le fond de tarte et faire cuire 10 min à 180°C
4 Laisser refroidir complètement avant de faire la meringue
Meringue
1 Mettre les blancs dans le robot cuisine et les battre avec le sel, le jus de citron et la levure.
2 Quand cela mousse rajouter le sucre en plusieurs fois. Laisser bien battre 5 minutes jusqu'à ce que le blanc d'oeuf soit bien ferme.
3 A l'aide d'une poche à douille, répartir ensuite la meringue sur la tarte.
4 Mettre la tarte au four pendant 7 minutes à 180°C .
5 Passer sous le grill du four pour dorer la meringue.

Source : http://flagrantdelice1.canalblog.com/archives/2006/08/01/2390388.html
Fdx : tartecitronmeringuee
Bilan : 4/5 Ma cousine : "c'est une excellente tarte au citron". Comme je n'ai jamais mangé de tartes au citron auparavant j'ai été surprise par le goût et ce n'est pas la tarte que je préfère. Mais j'étais la seule à le penser car elle a disparu avec une rapidité étonnante. Sagesse d' une tante : "on ne peut pas tout aimer ..." J'ai fait la pâte avec la crème samedi et la meringue dimanche, un seul petit souci : la meringue a rétréci sur la tarte.

DSC_2443aLes cornes de gazelle de Michèle de plus au sud
Pâte :   
125 g    de farine   
0.5    cs d'huile   
0.5    cs de miel   
1    oeuf   
pas trop d'eau 
Farce   
125 g    d'amandes moulues   
65 g    de sucre   
0.5    cs de fleur d'oranger   
1 pincée  de cannelle   
1  blanc d'oeuf pour lier   

1 travailler la pâte, attention ça colle. Laisser reposer 10 minutes.
2 Mélanger les ingrédients pour la farce.
3 Fariner le plan de travail, vos mains et le rouleau et abaisser la pâte le plus finement possible.
4 Préchauffer le four à 180°C
5 Placer un boudin de farce sur la pâte à 1 cm du bord. Replier la pâte au dessus et coller de l'autre côté. Couper à la roulette si vous en avez une ou au couteau. Bien refermer chaque côté et faire deux petits trous avec une aiguille.
6 Déposer sur un papier de cuisson
7 Saupoudrer de sucre
8 Cuire 12 minutes .
9 Les manger tiède ou froides

Source : http://plusausud.over-blog.com/article-2680669-6.html
Fdx : cornesdegazelles
Bilan : 5/5; même si tout le monde n'a pas aimé, l'alchémiste et moi en sommes fous. Je préfères tiède que froid.

Les gavottes de Sandra AvitalDSC_2447a
250 ml    lait
60 g    beurre
1    cc vanille
1    pincée de sel   
60 g    farine   
60 g    sucre cristallisé   
2    oeufs   

1 Dans une casserole, faire chauffer le lait avec le beurre, le sel et la vanille. Dès que le beurre est fondu, éteindre le feu et réserver.
2 Dans un saladier, mélanger la farine et le sucre puis ajouter les oeufs et fouetter l'ensemble de façon à obtenir une pâte épaisse et lisse. Tout en continuant à fouetter, ajouter le mélange lait/beurre tiédi en filet pour éviter la formation de grumeaux. Réserver cette pâte au réfrigérateur 30 minutes.
3 Préchauffer le four th5 (150°C).
4 Beurrer légèrement une tôle à pâtisserie ou une plaque de cuisson puis y verser l'équivalent d'une petite louche de pâte. Étaler le plus finement possible en faisant en sorte de garder une épaisseur de pâte régulière.
5 Enfourner et cuire environ 10min jusqu'à ce que la "crêpe" prenne une légère coloration.
6 Sortir la tôle du four et découper des carrés réguliers dans la pâte. Enrouler rapidement chaque carré de pâte autour du manche d'un couteau ou directement sur lui-même en aplatissant légèrement à chaque tour pour former un parallépipède et non un tube . Recommencer jusqu'à épuisement de la pâte.
7 Déposer les gavottes formées sur la plaque de cuisson et remettre quelques minutes au four pour les dessécher et intensifier leur coloration.
8 Les gavottes doivent être conservées dans une boîte hermétique à l'abri de l'humidité pour conserver leur croustillant.

Source : http://sandrakavital.blogspot.com/2006/10/gavottes-volont-pour-tous.html
Fdx : gavottes
Bilan : 3/5 car je ne suis pas du tout convaincue par le résultat. Pour commencer, la pâte était aussi liquide que du lait, et je ne sais si c'est normal. En les cuisant chaque crêpe était à moitié brûlée et à moitié bien et très très grasse. J'ai du les dessécher pendant une éternité et les gavottes étaient encore très grasses et ne ressemblaient pas du tout à celles de Sandra. Pourtant elles étaient bonnes et plusieurs personnes sont venu me demander ce que c'était. A réessayer et pourquoi ne pas cuire les crêpes sur une poêle ?

DSC_2444aMacarons caramel-chocolat
des coques de macarons (voir méthode de Mercotte)
chocolat noir de noir
caramel à la fleur de sel (voir chez Manue)

Mettre du caramel sur une coque et assembler.
Faire fondre le chocolat au bain marie (eau tiède)
Napper les macarons de chocolat.
Laisser sécher et si c'est urgent les mettre quelques minutes au surgélateur.

Fdx : macaronscaramelchocolat
Bilan : 4/5 pour la version à deux coques, sur la photo c'est la version de dimanche ou j'ai essayé la même chose avec une seule coque, mais c'était bien moins bon.


DSC_2434a

Posté par anne _ sophie à 17:31 - Biscuits - Permalien [#]